Un havre de paix au coeur de la nature...

LE PRIEURE DE LOUPS

Bienvenue au Prieuré de Loups, une jolie maison historique du 17ème siècle au cœur de la Brenne, à seulement 3 heures de Paris. 

En bordure d’un des mille étangs qui caractérisent notre belle région, le Prieuré vous accueille dans un environnement exceptionnel, calme, propice à la promenade et à la détente.

 

UNE DEMEURE RAFFINEE ET ACCUEILLANTE

Entièrement rénovée en 2012, la maison comprend cinq chambres d'hôtes avec salle de bain privée permettant d’accueillir confortablement jusqu’à 11 personnes et de vastes salles de réception. Vous pouvez profiter des meilleures heures de la journée sur deux terrasses, l'une ensoleillée, l'autre ombragée. Vous disposez également d’un terrain de pétanque et de VTTs pour vos balades dans le parc de la Brenne.

 

AU COEUR DU PARC NATUREL REGIONAL DE LA BRENNE

La Brenne, paradis des oiseaux, terre de migration et de nidification, séduit les ornithologues et les amoureux de la nature. De nombreux sentiers pédestres la traversent. Ils vous donnent l’occasion de cheminer le long de magnifiques étangs, d’observer une faune et une flore particulières, et peut-être même de rencontrer des grands animaux (chevreuil, cerf, sanglier...).

Elle offre également de nombreuses autres possibilités d’activités en particulier par sa proximité avec les châteaux de la Loire ou avec certains monuments historiques tels que le château d’Azay-le-Ferron, les sites archéologique gallo-romains d’Argentomagnus  ou le château de Valençay, résidence de Talleyrand.  

Profitez d’une pause détente, d’une immersion nature, d’un week-end sportif ou de découvertes culturelles...


"La Brenne est un magnifique pays d’étangs et de forêts. Longtemps rattaché à l’Abbaye de Fontgombault, le Prieuré de Loups est une des maisons les plus anciennes de ce pays solitaire. La construction actuelle, datant des XVIème et XVIIème siècles, est austère et belle. Transformée en derme, elle était quasiment à l’abandon. Caroline Mestchersky et sa famille ont décidé de lui redonner vie en la restaurant entièrement, depuis le toit jusqu’au planchers. Résultat, 5 chambres très confortables, avec de beaux meubles anciens, des tapis patinés, des tomettes. C’est sobre et tranquille : après tout nous sommes dans un Prieuré. Alentour la campagne vaste et paisible. Un paradis."

Le guide 2018 CHAMBRES D’HOTES Figaro magazine des 30 et 31 mars 2018.


« Télématin du 31 mars 2018 sur Antenne 2 »